TOP 50 des domaines les plus échangés sur iDealwine en 2021

La Tache DRC

Avec 190 604 flacons échangés pour un montant total d’adjudications de 27 422 402€ (+17% par rapport à 2020), 2021 fut bel et bien une année record pour iDealwine. Les tendances s’affirment, la nouveauté s’impose : des régions passionnantes émergent, l’engouement pour les vins nature s’accroît. Et, aux côtés de cet éclectisme, de la recherche incessante de LA pépite, la quête de la rareté (petites parcelles bourguignonnes, vins produits par des vignerons disparus) tutoie celle de valeurs sûres (grands crus classés bordelais, icônes). Zoom sur les 50 domaines qui ont marqué nos enchères en 2021.

Faits généraux

Le palmarès sidère. Si, l’an dernier, seul le domaine de la Romanée-Conti dépassait le million d’adjudications, en 2021 Emmanuel Reynaud rejoint la course en la matière avec une valeur échangée de 1 215 455€ (vs 881 762€ en 2020). Ces deux icônes creusent d’ailleurs l’écart avec Petrus qui, malgré sa troisième position, totalise un montant d’adjudications de 858 124€. Ainsi donc, le trio de tête reste quasiment inchangé si ce n’est que Petrus et Emmanuel Reynaud ont interverti leur place. A noter que, si la valeur de Petrus est moins importante que celle de Reynaud, le volume échangé est nettement moins important (336 pour Petrus contre 3 277 bouteilles pour Emmanuel Reynaud) ! La DRC croît aussi (1 502 472€ en 2021 vs 1 270 626€ en 2020) et, connue pour ses grands rouges, ses blancs de Montrachet ont également joué en sa faveur.

Une grande variété de région

C’est donc un fait, l’éclectisme aura été le mot d’ordre de 2021. Nous en voulons pour preuve ce TOP 50 qui fait la part belle à différentes régions : Bourgogne (19), Bordeaux (19), Vallée du Rhône (6), Champagne (2), Jura (2), Loire (1) et Languedoc (1).

L’ascension de la Bourgogne

Mais jusqu’où montera-elle encore ? Si le domaine de la Romanée-Conti conserve sa place de grand premier de ce classement, vous n’êtes pas sans connaître le succès des propriétés de Lalou Bize-Leroy ; à savoir, son domaine et celui d’Auvenay qui ont enregistré de beaux records avec, respectivement, un musigny 2006 à 28 244€ et un aligoté Sous Chatelet 2013 à 2 996€… l’aligoté le plus cher du monde ! La tendance générale est à la hausse : Bizot, Prieuré Roch, Raveneau, Dauvissat, Truchot, Denis Mortet, René Engel-Eugénie, Clos de Tart et Comtes Lafon sont autant de noms à s’être illustrés et à prouver que, outre la prestigieuse Côte de Nuits, la Côte de Beaune et le Chablisien possèdent aussi de vrais trésors. A quand le Mâconnais ?

Bordeaux, région de valeurs sûres

Ex-aequo avec la Bourgogne, Bordeaux préserve son statut d’élite ; et ce, quelles que soient ses sous-régions. Elles se dessinent ici à travers de grands châteaux aussi bien issus de la rive gauche que de la rive droite et du sauternais. Comme quoi, malgré le « Bordeaux Bashing » dont cette région a pu faire sévèrement l’objet ces derniers temps, elle reste stable car riche en valeurs sûres offrant des vins prestigieux taillés pour la garde et s’accommodant parfaitement aux généreux et grands formats.

Rhône : Emmanuel Reynaud au sommet

Doté d’un savoir-faire séculaire, pour ne pas dire antique, la vallée du Rhône n’a rien à envier aux autres régions viticoles. Sa variété de terroir, la puissance, la générosité et la capacité de garde de ses vins ne sont pas étrangères au succès que rencontrent des vignerons comme Emmanuel Reynaud qui, grâce à son château Rayas et à ses satellites, accède donc à la 2ème place de ce TOP 50. Toutefois, si les grandes propriétés productrices de volumes confortables (Guigal, Chapoutier et Beaucastel) s’inclinent légèrement malgré la beauté de certaines de leurs parcelles, des vignerons pointus poursuivent leur ascension. Parmi eux, Jean-Louis Chave grâce à sa cuvée confidentielle Cathelin qui n’est pas produite tous les ans et le domaine familial Jamet de 17 hectares, un des plus prisés de Côte-Rôtie.

Champagne, un renouveau s’exerce

Si elle n’est pas pionnière en matière de viticulture saine (certifiée par des labels HVE, bio ou biodynamique), la Champagne connaît malgré tout un bel essor en la matière. Voilà pourquoi, aux côtés de maisons respectables comme Moët & Chandon (#30), nous retrouvons des figures pointues telles que Jacques Selosse (#23). Nul doute que cette tendance n’en est qu’à ses prémices.

Jura, Languedoc, Loire, les autres régions

D’autres régions s’imposent au sein de ce TOP 50, confirmant cette quête de curiosité mêlée à l’excellence. Le Jura honore la mouvance nature avec la présence d’Overnoy et de Jean-François Ganevat et le Languedoc brille par la présence de Laurent Vaillé qui nous a malheureusement quittés en 2021 (la bouteille la plus chère vendue cette même année étant un rouge 1992 à 8 350€ ; une progression remarquable puisque, en 2020, un particulier l’avait acquise à 5 035€). Le Clos Rougeard, lui, incarne encore la vallée de la Loire. Avec ses 10 hectares de vignes en appellations Saumur et Saumur-Champigny, il est l’un des pionniers du vin nature et sera de toute évidence rapidement suivi de près par d’autres figures exigeantes. Restons alertes…

Zoom sur les vins nature

A l’heure où la mouvance nature s’intensifie, un arrêt sur image s’impose. Effectivement, dans un article consacré au Baromètre 2020 d’iDealwine publié en 2020, nous écrivions : « Un phénomène pointu et de plus en plus prisé, la tendance nature est indéniable – les amateurs de grands vins privilégient de plus en plus les domaines qui produisent leurs cuvées avec des méthodes bio et biodynamiques, voire naturelles. Si c’est plutôt question de protection de l’environnement, de goût, de l’authenticité, ou un mélange de ces éléments, il est fort probable que le top 20 dans les années à suivre accueillera un nombre croissant de signatures engagées dans ces démarches. » Une tendance qui se confirme et s’accentue comme le prouvent nos propos et la présence de propriétés jurassiennes (Overnoy, Ganevat), ligériennes (Clos Rougeard), champenoises (Jacques Selosse) ou bourguignonnes (Prieuré Roch, Bizot).

Vous pensez disposer de véritable pépites dans votre cave ? Faites une demande d’estimation gratuite sur iDealwine.

Retrouvez les enchères d’iDealwine

TOP 50 encheres 2021 vin iDealwine - 1
  • Voir les commentaires (0)

Your email address will not be published. Required fields are marked *

commentaire *

  • name *

  • email *

  • website *

Vous aimerez aussi

Bordeaux : les crus classés de 1855 ne présenteront pas leur candidature à l’Unesco

Le Conseil des grands crus classés en 1855 a fait savoir récemment qu’il abandonnait son projet de candidature à l’UNESCO pour être classé au patrimoine immatériel. Un revirement qui met ...

Recette de la semaine – Homard grillé au sabayon de champagne

A période festive, plat de fête ! Un zeste de luxe et un soupçon de raffinement pour cette recette pas très difficile mais qui fera son effet… L’occasion de sortir ...

Patrick Bruel présidera la 149ème édition de la vente de vins des Hospices de Beaune

La fameuse vente des Hospices de Beaune sera présidée pour cette 149ème édition par Patrick Bruel et Andrea Casiraghi, le ...